Breaking News

Voyage en train à travers le Japon [part 2] : Yokohama, Nara, Koya San

笑う門に副来る     
warau kado ni fuku kitaru     
« Chez qui sait rire, la fortune vient »

Après avoir visité Kyoto et Nara, nous avons repris le train et continué notre voyage.

 

1 – Koya San, la montagne sacrée

Koya San est une montagne qui culmine à 800 mètres d’altitude accessible via un funiculaire. Dans la petite ville de Koya, on trouve une centaine de temples boudhistes dont la moitié sont aménagés en chambres d’hôtes hors de prix pour les touristes. Il n’y a pas d’autres possibilités de logement à cet endroit, donc les moines en profitent.

Dans ces temples, on y déguste de nourriture végétarienne, et on vit au rythme des séances de médiation, qui ont lieu à 6 heures du matin et à 6 heures du soir.

koyasanTempleLes chambres sont séparées par des cloisons coulissante en papier, il vaut mieux éviter de toucher les murs pour éviter de passer à tavers. Pas de prises électriques dans les chambres, ni de chauffage, bref, un confort plus que rudimentaire pour une moyenne de 100€ par nuit et par personne.

 

koyaSancemeteryKoya San est célèbre pour son cimetière qui comprend près de 200 000 pierres tombales, on dit que personne n’a jamais réussi à les compter. En même temps, niveau mission funcky, on a déjà vu mieux !

 

koyasansculpt

On se balade donc à travers une forêt avec des tombes de toutes les tailles et de toutes les formes et des statues. Cette forêt m’a fait pensé à Tomb Raider, sauf qu’il faisait beaucoup trop froid pour porter un mini short et que je suis loin d’être gaulée comme Lara Croft ! En plus, les japonais sont plutôt sympa, et personne ne nous a lancé de couteaux dessus !

koyasanForest  La forêt est tellement vaste qu’on s’est plusieurs fois retrouvés totalement seuls au milieu d’une végétation dense et des portiques immenses !

 

2 – Nara, la ville des cerfs

En arrivant, on est allé poser nos sacs à l’hotel Lohas situé en face de la gare. Je vous recommande cet hôtel qu’on a choisi au hasard mais qui s’est révélé être une bonne surprise. Il est accessible directement depuis la gare via un pont qui emmène direct à l’accès aux quai et il y a un Onsen dans l’hôtel.

Nara est connue pour ses cerfs qui se comportent comme des animaux de compagnies : ils viennent quémander de la nourriture et ne sont absolument pas dérangés par les hordes de touristes.

NaraTemple

On y trouve aussi le temple bouddhiste Tōdai-ji qui serait la plus grande construction en bois du monde, avec un Boudha immense. Pour cette visite, on a suivi un tour avec une guide que Laurent m’a recommandé. Vous pouvez la contacter à l’adresse suivante : narawalk@hotmail.co.jp. Le tour part à 10h de la gare de Nara devant le guichet des tickets. A confirmer avec la guide, qui répond à ses mails en 48h environ.

 

narasushi

Nara est aussi connu pour ses kakinohazushi qui sont des sushi emballé dans des feuilles de Kaki. C’est fun, il faut déballer ses sushis avant de les manger, un peu comme un paquet cadeau !

 3 – Yokohama

yokohama

Sur le chemin du retour, on a décidé de s’arrêter dans une ville au hasard plutôt que de rentrer jusqu’à Tokyo directement. On est arrivé vraiment tard car tous les shinkansen entre Kyoto et Tokyo étaient plein toute l’après midi, malgré un départ toutes les 30 minutes, donc on a du attendre jusqu’au soir pour avoir une place dans un train.

Yokohama est apparemment la ville romantique près de Tokyo où les japonais emmènent les jeunes filles pour leurs rendez-vous galants !

Sur Hotels.com j’ai trouvé une chambre à l’Intercontinental pour 100 euro au lieu de 400 !

Le petit déjeuner en room service : mon péché mignon ! Moi qui suis habituée à voyager sur les canapés voire les tapis des gens, un vrai petit bonheur de passer une nuit dans un palace !

Mon voyage au Japon en 3 minutes :

7 comments

  1. Il faudrait préciser que « ni de chauffage, bref, un confort plus que rudimentaire pour une moyenne de 100€ par nuit et par personne. »

    ne concernant pas non plus tous les temples… dans le nôtre Soi Dwoi Shin In (je prononce de mémoire) juste à côté de l’entrée du cimetière on avait prise, wifi et c’était douillet.

    Par contre, je confirme, c’est cher… mais cela prend en compte les repas et comme tu le sais, les repas au Japon ne sont pas donnés donc au final, belle expérience.

  2. Salut Julia,

    Sympa ton séjour. Ça va ce n’étais pas trop intense? Sinon les cerfs à Nara vous les avez nourris?

    Perso je trouvais ça sympa surtout quand ils viennent vers toi et qui baisse la tête comme pour te supplier haha.

  3. Hi Julia,

    The lodge you stayed in My.Takao is Shukubou.
    Originally served for pilgrims to the temple of Buddhism or to the shrine of Shinto.

    The Kotatsu – short-leged table with cover at its skirt – is a electric warmer for your legs.

    I imagine most of the Shukubou style lodge have an air conditioner or other type of warmer in each room.

    When you could not find them, do please request to the lodge, they will supply you with or without charge ( countryside’s cheap old lodge often serve equipments for each a small amount of money ).

    The most of the Shukubou lodge close to the temple supply vegetarian meals at breakfast and dinner becasue the monks practice non-meat diets in everyday life.

    It mightbe the hi season – leaves of trees are dressing colorfully – the charge of the lodge cost hi, with some practice of Budhhism.

    Thanks for hiring a certified tour guide. You may have a desire to know more about ethnic culture.

    By way of a translated summary of your blog, I came here, and don’t read your language, though often visited a capital of your country for museums.

    Japan has many nice places to view, fun practices to experience. Do come again and enjoy your time.

  4. Ahah ce trip sur Lara Croft :p

  5. J’aimerais tellement, pouvoir, un jour, aller au Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *