Breaking News

Un long week-end en Sicile

Cefalu :
J’ai eu la chance de tester la suite du Cefalu See Palace, franchement, c’est le top !
Les prix sont négociables en basse saison, et on les a bien négociés ! Autre détail important : le patron parle français.
Dans la chambre, il y avait une baignoire géante. On y a versé tous les petits tubes de gel douche et on a mis les jets en route. Résultat : ça a moussé tant et si bien que la mousse a débordé partout dans la salle de bain !
Vulcano :
C’est l’île la plus proche en partant de Milazzo, à une heure de bateau. Arrivé sur place, louez un quad (n’oubliez pas de négocier les prix, qui peuvent baisser de moitié). Et baladez vous sur l’île. Il y a des coins vraiment perdus, comme Gelso : quand on y arrive, on a vraiment l’impression d’être au bout du monde !
Vous pouvez finir par une petite sieste sur les plages de sable noir. Fuyez les « acqua calde », ça pue et c’est cher. Vous en trouverez des top ailleurs (comme Saturnia en Toscane), mais celles là ne valent vraiment pas le coup.
Messina :
Riastorante Le Due Sorelle‎, Piazza Unione Europea, 4, 98122 Messina : un restaurant vraiment bon, plutôt classe, mais pas si cher quand on est habitué aux prix de Paris  (compter 25€/personne).
Syracuse :
L’endroit de Sicile que j’ai trouvé le plus beau, tout particulièrement l’ile d’Ortigia où se situe la vieille ville.
Un bon restaurant : Amici Miei, Viale Montedoro, 99/101 – Siracusa. Je vous conseille l’assortiment de « tapas » : on y découvre des trucs complètement improbables et absolument délicieux !
Isola Bella :
Situé en face de Taormina, c’est une toute petite île accessible parfois à pieds secs selon les marées. Si vous passez dans le coin, arrêtez vous, la vue est très jolie.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *