Breaking News

Road trip en Scandinavie

Ce voyage était avant tout une belle aventure humaine. D’une part les 2 p’tits loups avec qui je suis partie ont été des amours : c’était fou rire sur fou rire et pas une seule prise de tête. D’autre part, on a rencontré des gens adorables tout au long de notre trajet.

Après 4 chouettes journées à découvrir Stockholm, on est partis à l’assaut du grand nord. Première étape : Skelleftea, soit plus de 8 heures de route vers le nord. Étonnement : malgré notre monté plein nord, la température ne baisse pas, il fait un soleil magnifique, la route est belle, les paysages sont magnifiques, et on est entourés de grands lacs de toutes parts.

suede4

On s’arrête acheter de quoi manger dans un supermarché ICA, qui, comme la plupart des supermarchés suédois, dispose d’un bar à salade. On en profite pour compenser tous les barbecues et burgers qu’on a avalés à Stockholm. On regarde la carte, je trouve un grand lac qui a l’air sympathique et on s’y dirige pour déjeuner. On arrive en fait chez des gens, on leur demande où on peut trouver un endroit public pour manger, et ils nous disent de s’installer sur leur table de jardin et de prendre notre temps. J’aime les suédois !

suede5

Vers 19h, on arrive à Skelleftea chez Mikael et Nathalie. Ils nous ont fait à manger du ragoût de renne et des pommes de terre et c’est très bon ! On est à la même latitude que l’Islande, mais ça ne nous empêche pas de sortir manger une glace tous ensemble. J’ai trouvé Mikael sur Couchsurfing, un des rares canapés disponibles dans le nord de la Suède, qui est assez peu habitée.

Mikael et Nathalie travaillent dans une mine d’or. Lui est mineur, elle est géologue. Ils semblent plutôt sortis d’un magazine de mode que d’une mine ! Mikael, du haut de ses 22 ans, a déjà fait énormément de beaux voyages que je lui envie. Je l’écoute avec délice et je regarde ses photos du bout du monde. Il me montre aussi à quoi ressemble Skelleftea l’hiver, et je vois bien que l’endroit change totalement. La température descend à moins 40 ici, et le soleil ne se lève pas pendant une bonne partie de l’hiver.

suede6Sur les conseils de Mikael, on est allés faire un tour sur la plage de Byske. Les garçons ont dit que l’eau était bonne, je les ai crus sur parole (mais allez-y, piquez une tête si vous ne les croyez pas !).

stoforsen

On est ensuite allés voir les fameux rapides de Storforsen. La puissance et le débit de l’eau sont impressionnants. La ballade dans la forêt autour des rapides est vraiment sympa à faire, il y a même des petits endroits où l’on peut se baigner, pour les moins frileux.

 

suede8Olivier s’est fait draguer par des écureuils et Julien par un vieux bûcheron suédois qui passait par là, c’est une région fort sympathique !

 

suede9On a ensuite continué notre route vers Boden, où on a loué tout un étage de cette chouette maison au bord d’une rivière : https://www.airbnb.fr/rooms/193677. On a fait un barbecue dans le jardin en regardant le soleil qui baissait mais refusait de vraiment se coucher. On est partis faire une balade dans la semi-nuit. Une balade à travers champs, ou à travers moustiques, devrais-je dire. Beaucoup de piqûres et quelques belles photos plus tard, on est rentrés se faire un thé à la cannelle.

Le jour suivant, réveil de bonne heure pour rejoindre Gunnarsbyn où on va faire du kayak avec http://creactive-adventure.se. On est passés par une route totalement improbable, qui à certains endroits, ressemblait beaucoup plus au lit d’une rivière qu’à une route. On a un peu flippé, mais grâce à notre pilote émérite et à notre chouette petit SUV, on s’en est sortis avec presque pas mal aux fesses !

 

Kayak1

Le kayak sur les grand lacs de Laponie, c’est splendide et apaisant. Par contre, c’est fatigant aussi, alors le bon plan c’est d’emmener un ami musclé et une corde, et au bout de quelques kilomètres, s’attacher à son gilet de sauvetage, l’encourager à ramer et profiter du paysage. C’est tout bénef´ pour lui : il développe encore plus sa magnifique musculature et en plus, il vous fait plaisir. Bref, merci Olivier 🙂

 

suede10

En milieu de journée, on s’est arrêtés sur un îlot et on a appris à faire du feu à l’aide d’un bâton de magnésium et d’un couteau. On fabrique de la sciure à partir d’un bout d’écorce sèche, et on allume le feu en faisant des étincelles en frottant le couteau au bâton de magnésium. Bon, honnêtement, c’est quand même un peu compliqué; donc emmenez un briquet, ou un ami un peu doué en allumage de feu (nous a on a pris le même que celui qui tirait mon kayak, un vrai couteau suisse ce garçon !). On a mangé du renne avec des patates et des légumes. Et beaucoup de beurre.

Le soir, on a pu profiter du sauna traditionnel au feu de bois, il y fait très chaud et ça se marie bien avec de la bière fraîche, gentiment offerte par notre hôte.

Kayak2Le lendemain, on a fait du rafting, enfin du baby rafting, avec presque pas de courant mais c’était déjà bien fun. Moi, prévoyante, et voyant mon pote-couteau-suisse-musclé s’enfuir discrètement, je me suis incrustée dans le bateau de Love, notre guide : pas besoin de ramer trop fort ni de trop galérer bloqués entre 2 rochers.

suede11
Le lendemain de nos 2 journées sur l’eau, on est parti plein nord, vers le cercle polaire, à Narvik. On n’avait pas prévu d’aller en Norvège initialement, mais sur les bons conseils de Tatiana et Love Rynbäck, on a fait les 6 heures de route qui nous séparait du 68° Nord, soit plus haut que l’Islande, au niveau du Groenland. Le paysage change totalement à partir de la frontière norvégienne. On arrive sur des rochers noirs et peu de végétation. Et là, on a eu cette idée merveilleuse de faire du camping, dans l’endroit le plus hostile de notre voyage. Et sans matelas de sol, j’ai eu un peu froid (genre j’ai cherché les pingouins pour leur faire des câlins !!).

narvikMalgré la fraîcheur de l’air, on a profité de la vue magnifique, et on a fait un feu avec la technique apprise 2 jours plus tôt (et des allumettes). On a mangé des patates sous les braises et du saumon sur le feu, un délice ! Il y a un supermarché REMA 1000 à 5 mn du camping. Achetez à manger du saumon et des myrtilles, les deux sont à tomber !

suede12
Le matin suivant, réveil difficile après une très courte nuit. Un de mes moments préférés de la journée, c’était de réveiller les garçons le matin, une vraie impression de colonie de vacances, et ils étaient toujours souriants même si certains matins, ça piquait un peu.

 

cheval

On est partis à l’aube pour aller faire une balade à cheval dans la forêt à Nikkaluokta, chouette expérience mais on marche au pas pour ne pas fatiguer les chevaux et le « sandwich » du midi, c’est vraiment pas ça…

 

iceHotel

A une heure de Nikkaluokta se trouve le fameux Ice Hotel. Cet hôtel de glace comporte une soixantaine de chambre l’hiver et 2 chambres ainsi qu’un bar sont conservés l’été. C’est très joli à visiter mais personnellement, en tant que grande frileuse, je n’y passerais pas la nuit !

 

lulea

On a fini le séjour en beauté dans un joli camping près de Lulea, à Rorbak, dans un petite cabane de bois rouge, chauffée et avec l’électricité. Pour ce qui est des toilettes/douche/cuisine c’est dans un bâtiment collectif, tout était très propre et ça me semble être une très bonne manière de se loger en Suède. Le prix de la cabane pour trois était de 400 kronor.

 

suede14

Un très beau voyage plein de fous rires et de jolis paysages. De beaux souvenirs pour moi et je me fais une joie de le partager avec vous !

7 comments

  1. Quel beau voyage tu as fait là !!
    Voir le soleil de minuit, gouter le ragout de renne… et vivre dans les bois ! mon rêve.
    Est ce que tu pourrais nous dire si a vie est chère (ça coute combien de se nourrir correctement dans un supermarché) ? et combien ça fait en euros 400Kr ?

  2. Je ne connaissais pas la technique du baton de magnésium. Assez marrant 🙂
    J’ai aussi bien envie de voir des rennes !

    Ton passage surle Ice Hotel me fait penser à un Ice bar que j’ai testé à Shanghai où il faisait -15°C !!

    Bisous !

  3. Félicitation, ton site est super sympa et très intéressant !

  4. bonjour,
    super ton blog
    j’aime beaucoup le kayak, c’est une facon sympa d’admirer le paysage sous un autre angle
    bonne continuation

  5. bonjour,
    c’est un pays que je ne connais pas
    ton article donne vraiment l’envie de partir
    merci !

  6. Original comme road trip c’est cool. Que des pays que je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir. Le dernier hébergement est très typique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *