Breaking News

[Coup de Gueule]Le métro parisien

Exceptionnellement, je me retrouve à prendre le métro pour aller travailler. Je descends à la station Chatelet, qui est donc la station centrale, au coeur de Paris, où s’effectuent tous les changements.

Toi qui t’occupes du métro parisien, je voudrais t’emmener avec moi.

Je t’emmènerai à Stockholm. A Stockholm, les escalators marchent, toujours ou presque. Il est très rare qu’ils soient en panne. A Chatelet, l’escalator de la place Saint Opportune, celui que j’emprunte a été en travaux pendant environ 5 mois, ensuite il a marché pendant quoi ? 2 semaines ? Et depuis il est en panne…

Il y a aussi l’ascenseur Rue de la Ferronnerie, qui est 80% du temps en panne. J’ai eu la chance de ne jamais me retrouver bloqué dedans, mais j’ai vu nombre de fois des mamans avec poussette bloquées devant. Il faut savoir que cet ascenseur est tout en bas, au niveau des RER, et quand il est en panne, il y a beaucoup de marches à monter. Pour moi, ça va, je suis en pleine forme, donc ça me rend juste grognon quand j’ai mes valises. Pour les poussettes et les gens qui ont du mal à se déplacer, c’est beaucoup plus compliqué…

Je t’emmènerai à Naples. Tu as déjà entendu parler de Naples ? Beaucoup de gens te dirons que cette ville est sale. J’y suis allée, c’était très propre. Apparemment il y a eu de nombreuses grèves des éboueurs, et des tas de poubelles qui s’accumulaient. Je ne sais pas si cette image est dû à ce fait, mais c’est un fait : Naples a l’image d’une ville sale. Quand à New York, il y a quelques jours, on m’a dit « tu sais, ici le métro est propre et praticable, c’est pas comme à Paris », j’ai eu honte. Honte que la première chose dont me parle cet américain qui va tout les ans à Paris soit la saleté du métro. Combien de fois j’ai du me boucher le nez pour passer certains endroits. Je vois bien des gens vider les poubelles, mais je ne me souviens pas avoir vu des gens faire le ménage. Alors que dans d’autres villes, je vois des endroits du quai condamnés « le temps que ça sèche », et des agents en activité en permanence.

Je t’emmènerai à Londres. Cette capitale est une véritable fourmilière, entre les businessmen pressés et les hordes de touristes. A Londres, où je prends plus souvent le métro qu’à Paris, je vois assez rarement « d’incident voyageur ». Faut-il en conclure qu’à Londres les gens sont moins suicidaires, où préfèrent se suicider autrement ? Je ne sais pas. Toujours est-il que je n’ai pas eu le plaisir de rester de longues minutes dans le noir bloqué entre 2 stations. Je n’ai aussi jamais vu de station entière fermée. En parlant de station fermée, laissez moi vous raconter une anecdote : je me suis installée à Mongallet il y a quelques années. Lorsque j’ai visité, on m’a précisé « c’est à 2 pas du Métro » quelle chance ! 2 semaines plus tard, la station fermait pour 5 mois de travaux…



Quelques liens supplémentaires :

La pire ligne de métro du monde

Pire que le métro parisien

10 raisons d’aimer le métro parisien

Charles de Gaulle, le pire aéroport du monde

44 comments

  1. Pour la « défense » du métro parisien, l’incidence des incidents voyageur est lié à une mauvaise structure faite au départ. À Londres le métro est construit toujours en voie double (double pour chaque sens), ce qui permet de « garer » une rame en cas de pépin, ou la contourner.
    Evidemment, les grands ingénieurs de la RATP n’y avaient pas pensé… et depuis on hérite de ce défaut.

    Marrant car mon associé Romain m’en parlait ce matin, et il peut apporter à ta liste le métro de Berlin, et confirmer ton constat sur les différentes villes. Incompréhensible.

    • Je me souviens pas du métro à Berlin, j’ai juste pris le Tram. Il faut aussi savoir que la signalisation des métros parisiens est fabriquée à Stockholm (un pote à moi français bosse dessus de là bas)

  2. Pour Londres, je suis plus mitigé.

    Il y a beaucoup de problèmes techniques (mais moins d’incivilités). Mais par contre dans chaque gare il y a un mec avec un tableau blanc et un marker qui met à jour l’état de chaque ligne. C’est « old school » mais ça marche du tonnerre.

    Beaucoup de lignes partagent les mêmes voies, ce qui parfois porte à confusion pour les non habitués, et multiplient les impacts en cas d’incident matériel ou technique.

    De plus, en préparation des JO, d’énormes travaux sont menés ce qui fait que chaque week-end des morceaux entiers de lignes sont fermés. Cela dure depuis 1 an et demi et jusqu’en 2012.

    Sinon dans les métro biens dans le monde :
    – Moscou, ultra propre, sécurisé et qui marche toute la nuit (ou presque) ;
    – Singapour, efficace, climatisé, sécurisé ;
    – Montréal, au moindre problème technique, le métro devient gratuit et des gens sont présents pour aiguiller vers des solutions alternatives.

    N’empêche qu’en matière de réseau, Paris est excessivement bien desservi : beaucoup de lignes, beaucoup d’arrêts (trop?). Le seul truc qui manque est une meilleure gestion des incidents, une propreté/sécurité accrue et plus de trains en soirée (surtout le week-end).

    • Ah oui pour Londres aussi:
      – les trains sont très bas de plafond, j’ai eu un nombre incalculable de torticolis à cause de la Picadilly Line ;
      – le réseau est super enterré, et des fois les ascenseurs sont en panne. Vive les escaliers en colimaçon de 289 marches 😛

  3. Enorme, quand j’ai lu  » il y a aussi l’ascenseur » en début de phrase, j’ai eu un gros flash et j’ai de suite pensé à celui de la rue de la ferronnerie car j’ai du l’emprunter l’année dernière et cela m’avait marqué, heureusement il marchait, mais le problème c’est qu’il y avait une longue queue devant et il fallait respecter les quotas pour y rentrer. Un homme pressé voulait y rentrer en dernier, une dame lui avait fait les gros yeux pour qu’il sorte, de peur qu’il ne se bloque…

    Sinon j’ai fait toutes les villes dont tu parles mais pas tous les métros, à NY le métro est vraiment  » old school  » ça sent l’authenticité mais le taxi lui vole la vedette, à Londres c’est le BUS qui m’a séduit de par sa simplicité et ses tarifs surtout… Je suis allé à Naples il y a 3 ans, il y avait des poubelles tout le long de la nationale, c’était immonde. Par contre dans la ville c’était plus propre que Marseille…
    Rien ne vaut le vélo, sauf quand il fait -10 avec des rafales de vent.

  4. Ce matin, j’ai pris la ligne 13, c’était un wagon refait à neuf, même genre d’aménagement que dans la 2… Mais bon, c’était plein, hein ?
    Et ça ne sentait pas la rose non plus

    Le meilleur métro que j’aie pu prendre, c’est celui de Prague.

    • En même temps Prague a 3 lignes de métro, et la moitié des stations est intégralement en marbre… ça a ses avantages 😉
      Le mieux étant les contrôleurs ciblant les touristes.
      Il est calme et propre oui, mais avec si peu de lignes et de stations ce n’est pas dur.

  5. Je ne viens pas défendre le métro parisien loin de là, et encore ce n’est pas lui qui m’irrite le plus, mais le RER. Enfin bref, à Londres j’ai quand même eu la « chance » de voir une station fermée il y a trois ans. Du coup j’avais un petit peu galéré pour retourner a mon hôtel, mais bon quand on est touriste ce n’est pas grave, ça permet de découvrir la ville.

    Quand au métro New Yorkais je ne pense pas qu’il faille le comparer à celui de Paris, il n’est peut-être pas sale, mais les stations font vieilles, l’éclairage est étrange et donne une atmosphère glauque. Et en une semaine à NYC j’ai pu admirer deux gros rats se promener entre les rails alors que dans notre chère capitale jamais !

  6. Le meilleur métro au monde (dans ceux que j’ai vus): SINGAPOUR
    –> propre (on pourrait manger par terre), sécurisé, moderne, climatisé, clair, rapide, régulier… Il a tout pour lui!
    Le must: des couloirs dessinés par terre pour donner un sens de circulation. Au début j’ai trouvé que ça faisait un peu « on parque les moutons » mais en fait c’est très pratique, et même aux heures d’affluence on circule bien du coup (pas comme à République à 18h)
    Évidemment, le comportement des gens aide beaucoup: tout le monde joue le jeu, et le premier arrivé sur le quai est aussi le premier dans le wagon…
    Même si le métro parisien n’est pas comparable à celui de Singapour du fait de son ancienneté, je pense que l’attitude des gens (et des agents RATP! (une copine de Taïwan s’est faite racketter 20 euros par un agent à cause de sa tête de touriste)) pourrait changer bcp de choses…
    Sinon j’aime bien le métro parisien et son charme désuet, mais je ne le prends pas pour aller travailler, ça aide peut-être.

    • Le meilleur est celui de HONG KONG ! 🙂
      Tu prends un billet pour l’endroit où tu veux aller. Du coup tu ne risques pas de te tromper. De plus les gens sont vraiment disciplinés.

      C’est pas mal 🙂

  7. Salut !
    Dans la liste des comparaisons, je te propose d’ajouter Prague. J’y ai passé un week-end il y a peu. Les transports sont fréquents (bus, métro, tramways), pas très cher (un billet à 26 couronnes = 1 €) permet de faire autant de correspondances au’on veut pendant 1h15 (sur les 3 modes de transports + le bus qui amène à l’aéroport). Pas de souci de zones comme à Paris …
    Bonus : service de lignes de nuit de tramway : ça roule 24h/24.
    Si Prague le peu, pourquoi pas Paris ?

  8. Le métro parisien c’est : 300 stations
    Le métro Londonien : 270

    Tu compares la superficie des 2 villes, le calcul est vite fait.

    Un ticket de métro à Paris c’est 1€70
    A Londres : 3£ (~3€50)

    Ok, les stations sont en rénovations depuis quelques années sur un plan de plus de 10ans pour justement améliorer certains points que tu critiques.
    Si t’as station est fermée, il y en a une autre à moins de 100 mètres.

    Le métro Parisiens est aussi le métro le plus sûr du monde (3 morts en 100 ans).
    Londres : 74 morts.
    New York : 100 morts.

    Concernant la propreté, je ne suis pas d’accord, le métro de New York est vraiment pérave et glauque…

    Je veux bien qu’on puisse critiquer Paris dans tout les sens, mais le métro…

  9. Tellement vrai, malheureusement !

  10. « Pour la « défense » du métro parisien, l’incidence des incidents voyageur est lié à une mauvaise structure faite au départ. À Londres le métro est construit toujours en voie double (double pour chaque sens), ce qui permet de « garer » une rame en cas de pépin, ou la contourner.
    Evidemment, les grands ingénieurs de la RATP n’y avait pas pensé… et depuis on hérite de ce défaut. »

    Il y a surtout 3 fois plus de suicidé à Londres qu’à Paris. Pour les odeurs, les pays anglophones ont l’éducation de l’argent : on balance les clodos à la rue, ici c’est un peu plus « social » du coup ça sent mauvais.
    Les fermetures concernent tout autant les deux villes, mon autre moitié de famille se plaint du métro Londonien en disant que celui de Paris est mieux et vers versa. Surtout que je crois qu’il compte juste 100 fois moins de stations. T_T

    Pour New York, ce n’est pas que le métro est crade, la ville elle-même, et je ne parle pas d’un « caca de chien » ou de « papier » dans la rue, mais rien que l’eau du robinet marron… Ca fait peur.

  11. Et le métro à Montréal!

    Je sais c’est incomparable par rapport au nombre de lignes qu’il y a à Paris et l’âge des deux villes!
    Mais aucun incident technique en 15 jours, et dés mon 2ème jour de retour à Paris, rebelote pour les pannes!

    Au pays du sirop d’érable, on pourrait manger sur les sièges tellement c’est clean et ce même quand il y a 1 mètre de neige dehors.
    J’ai moi aussi vu des pancartes pour prévenir que c’était glissant parce qu’en cours de nettoyage.
    Si il y a bien un endroit au monde où les gens se respectent c’est au Québec.
    Jamais je n’ai été bousculé, personne ne court quand les portes sonnent peut-être parce que le chauffeur attend que tout le monde soit bien monté?

    Et les arrêts de bus, les gens sont rangés en rang d’oignons, le premier arrivé est le premier à monter!

    Mais bon c’est pas pour rien, que beaucoup de francophones migrent là bas 😉

  12. Bonsoir, premier commentaire sur le super blog de Julia par rapport au métro 🙂

    J’ai vécu à Paris mes 20 premières années, et je l’ai emprunté y a 3 semaines de passage à Paris.

    Et malheureusement, même si je peux imaginer pire, la propreté du réseau ferroviaire (métro+RER surtout) est déplorable, pour ne pas dire insalubre. Il est fréquent que je me bouche le nez sans succès dans les couloirs, et je suis constamment vigilant aux voleurs à la tire et aux agressions diverses qui peuvent passer inaperçues pour une foule pressée.

    Et si effectivement le réseau est vieux et mal conçu ou peu adéquat aux besoins actuels, s’il est vrai qu’on laisse les clochards éviter de mourir de froid ou d’être agressés dehors, il me semble aussi envisageable de penser le métro en fonction des besoins humains: des toilettes en grand nombre, de la musique, un éclairage type UV (car ça améliore le moral), des agents qui sourient car ils ont envie d’être là et d’aider les voyageurs. entre autres 🙂

    Et @roommate: quand on prend le métro pour aller bosser, ça n’aide vraiment pas à être en forme (promiscuité + chocs + environnement visuel et sonore stressant).

    J’ai néanmoins la conviction qu’on pourrait améliorer le métro sans perdre son charme désuet 🙂

  13. Olalala c’est vrai que le métro parisien c’est assez la cata !
    De manière générale en France d’ailleurs… A Lyon c’est pareil !

    @Mamzeldree

  14. Perso le métro de Rome m’a bien plu également (il y a eu de gros progrès en 4-5 ans), c’est globalement clean dans les stations, les bornes d’achat de tickets sont super bien foutues, et tout est vraiment bien indiqué, ensuite les rames sont très propres, silencieuses et climatisées, et les gens disciplinés, rien à redire si ce n’est que les stations sont parfois trop espacées, il faut marcher!

    Par contre le métro de Berlin je ne l’ai pas trouvé si terrible que ça, les rames sont assez propres, sans plus, par contre les stations ça peut aller du clean (Potsdamer Platz) au franchement dégueulasse avec de la pisse partout, en banlieue, à croire que certaines ne sont jamais nettoyées… Et puis les bornes d’achat de tickets sont mal foutues, elles n’acceptaient pas la CB hors Maestro il me semble. Beaucoup de rames étaient bruyantes aussi.

  15. Moi c’est celui ce Barcelone qui m’avais marqué. Celui de Londre je l’ai trouvé très bon, mais très petit. Alors que celui de Barcelone est impresionnant, grand, rapide et propre.

  16. Attention concernant le métropolitain parisien. Il est déjà très ancien et hormis quelques points noirs un des meilleurs du monde. Le taux de pannes est particulièrement bas.
    Par contre et c’est bien là le problème, concernant la propreté, il y a maintenant un vrai souci, comme pour les rues à Paris.
    Avant il y avait un contrôleur à l’entrée du quai, (le poinçonneur ;-)) et il pouvait repérer les comportements inappropriés, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.
    Quand on voit que les agents de la RATP devant les tourniquets ne bougent pas un doigt devant la fraude, on comprends que l’incivilité et la dégradation ont porte ouverte.
    Si l’on réembauchait du personnel pour les contrôles, la fraude actuelle permettrait (en étant éradiquée) de les payer.
    Le métro serait plus propre, plus sécure..
    Faudrait-il encore pour cela revaloriser au moins intellectuellement ce type de poste …

  17. Coucou:

    je trouve le réseau de métros de Londres vraiment horrible dans le sens où à certains endroits faut sortir, marcher pour prendre un métro plus loin ou bien prendre un bus… il n’y a pas de connexions faciles comme chez nous à paris. par contre niveau propreté c’est vraiment nickel, on aurait pu manger par terre dans les rames (oui, bon, peut-être). Donc oui propreté 10/10 mais simplicité : 3/10

    Et New York c’est plus ou moins nickel et je trouve carrément moins craignos, juste que parfois j’ai eu des petites surprises en attendant un métro sensé aller dans ma direction et me retrouvant ailleurs (toujours pas bien compris pourquoi=P).

    ce que je trouve qui est un + à Paris c’est aussi la fréquence des métros, qui est assez régulière. Mais bon propreté, odeurs, ils pourraient mieux faire c’est sûr 🙂

  18. Vu le flux de voyageurs (un des plus importants au monde. 4 millions de voyages effectués pour environ 200km de lignes alors que Londres transporte le même nombre pour le double de km pour exemple), notre métro est très performant. D’ailleurs la RATP exporte son savoir un peu partout dans le monde (Montréal, Hong Kong, SF… entre autre).
    Chatelet est en plus la station sous-terraine la plus fréquentée au monde avec plus de 750 000 voyageurs par jour.

    Quand on parle de saleté, je souris… Les milliers d’euros dépensés chaque jour pour maintenir le métro propre ne pallient pas à l’incivilité des usagers qui sont les premiers facteurs de salissures… le coca qui dégouline au sol, les mouchoirs jetés partout, les journaux « oubliés » dans les voitures, et pire encore. Une mesure serait d’interdire (comme à Londres, NYC, SF ou beaucoup de villes) nourriture et boisson dans l’enceinte du métro, seulement en bons « rebelles » à deux sous que nous sommes, cela ne sera pas respecté. A Londres, tu ne verras jamais quelqu’un mettre ses pieds sur une banquette. A Paris, cela arrive tout le temps.

    Pour être restée coincée 2h30 dans un métro new-yorkais, je suis étonnée qu’il soit cité en exemple. Celui de Londres ferme des tronçons entier pour rénovation pendant plusieurs semaines.

    Pour la fraude, les agents étaient qualifiés de tous les noms d’oiseaux quand ils verbalisaient. Ils font dans le pédagogique et ne verbalisent plus les sauteurs de tourniquet quand ils les voient mais les invite à acheter leur billet…
    La répression n’est pas une solution. A un moment, il faut faire preuve de civisme tout simplement. Tant que les usagers se penseront seuls au monde, le métro ne sera pas un endroit sympa.

    Sinon, pour moi, le plus beau métro du monde est à Moscou.

  19. Je rebondis sur cet article, que je trouve très proche de mon ressenti, … je suis une digitale nomade (en voyage perpétuel) et comme vous, j’ai fait un très grand nombre de métro dans le monde, … Tous ou presque sont bcp mieux et plus moderne que Paris, … Mais ça je trouve que cela peut avoir un certain charme.

    Pour moi le gros problème de Paris en général et le métro tout particulièrement, c’est la saleté, … C’est parfaitement insoutenable !

    Je n’aime pas donner des leçons, et j’imagine que c’est pas si simple, mais est-ce que quelqu’un peu m’expliquer pourquoi personne ne contrôle les entrées, on laisse rentrer des gens totalement bourrés qui lancent leurs canettes de bière en terrorisant tout le monde, … Une multitude de SDF sentant très mauvais dorment ou crient sur les passagers, …

    Sans compter que certaines stations n’ont pas été lavées (je ne parle pas d’un petit coup de balai, qui vu l’état ne sert à rien) depuis des mois (moisissures au plafond, puanteur incroyable, …)

    N’y-a-t-il à ce point pas de budget ?

    Alors oui, un peu plus de civisme aiderait et serait appréciable, mais la RATP doit elle aussi respecter ses usagers (clients) et fournir un service à la hauteur des prestations décentes d’un pays civilisé comme devrait être la France !

    Mon avant dernier choc (dans le bon sens) fut Medellin en Colombie, un métro incroyablement propre, des gens respectueux, … Et dire qu’ici énormément de gens m’ont dit fais-gaffe en Colombie, …

    Mon dernier choc (moins drôle) la station de Châtelet samedi à 1h du mat.
    Indescriptible, je me croyais chez des sauvages … J’arrête mon coup de gueule, en espérant pouvoir un jour « respirer » dans le métro parisien.

    Bon vent à tous

    • merci pour ce super commentaire. Je suis tellement d’accord avec toi ! Et justement là je viens de publié un article ou je parle du métro de Dubai, c’est juste le paradis. J’aimerai tellement que le metro parisien puisse s’améliorer, et vu tous les abonnements, je ne comprends pas pourquoi rien n’est fait !

  20. Je suis volontaire pour vous expliquer comment fonctionne / est géré le métro parisien les filles 🙂

  21. J’vous en met un bout ici, et si des questions j’suis là : )

    Dans tout ce que je vois, le problème, le vrai, ce sont les gens. Et c’est un paramètre difficilement maitrisable.
    Cela dit, dans le métro, le seul maitre à bord c’est le conducteur, comme dans le bus. Néanmoins, si personne ne le prévient d’une incivilité ou d’une dangerosité, il ne peut pas intervenir. Il est difficile de mettre un mec de la sécurité dans chaque voiture et un contrôleur à chaque borne de contrôle d’abord parce que ça compte de l’argent, beaucoup d’argent (lignes qui fonctionnent 20 heures sur 24, 7/7) et que la population est la première à s’insurger lorsque trop de personnel est présent. Ca n’est pas bien vécu curieusement.
    Le vrai point de travail, c’est la sécurité, et c’est un point pris en compte, parce qu’effectivement, le RER C un samedi à 22h, je ne le prendrais pas (mais ce n’est pas la RATP le RER C Pétasse… Ah oui c’est vrai).
    Pour les SDF, c’est un débat tendu. Quand la RATP les met « dehors », il y a levée de boucliers. C’est difficile de se positionner là dessus je trouve.

    Pour parler d’argent, le prix des abonnements ou tickets ne va pas dans la poche de la RATP. Et non.
    Car ce sésame vous donne accès à tous les transports d’Ile de France (en fonction des zones bien entendu), et donc vous pouvez successivement passer sur plusieurs réseaux avec votre passe Navigo. Un exemple ? Si je pars du métro Brochant pour aller chez mes potes à Vélizy, j’emprunte le réseau RATP jusqu’à St Lazare via le bus 66, puis le réseau SNCF via le train, puis un transporteur privé Véolia faisant parti du regroupement nommé Optile… Et tous ces transporteurs sont régis par le STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France) qui est composé de la région Ile de France et les conseils régionaux de chaque département la composant. Et si j’achète mon ticket à la Station Barbès (RATP) mais que je l’utilise pour un St Michel – Invalides (SNCF), « l’encaisseur » n’est pas celui qui assume le trajet. Ainsi, sur les billets ou abonnements, c’est le STIF qui encaisse et reverse un pourcentage à chaque transporteur.
    Donc quand le billet augmente, c’est pas la SNCF et la RATP qui décident ça dans leur coin comme de vilains capitalistes ^^ c’est une décision du STIF qui concerne tous les acteurs du transport d’Ile de France.

    Les rénovations se font, mais elles ont un coût, comme la propreté qui est un gouffre financier (la faute à Marcel qui jette son kebab par terre, à Ginette qui balance son journal dans la voiture et à Gérard qui pisse contre les murs). Les travaux il y en a, mais pas aussi rapides que les dégâts (en outre, on parle aussi d’un réseau qui a plus de 100 ans et est un des plus denses au monde).

    • Mais comment tu sais tout ça ?
      C’est trop beau ce que tu dis, je vais te léguer mon blog sur mon testament !
      Mais je pense toujours que quelqu’un (je ne sais pas trop qui, la région ? La ville de paris ? les budgets tourismes ?) pourrait essayer d’injecter un peu plus de budget dans la RATP. Et interdire de manger + boire dans le métro, ça peut être pas mal aussi, avec gros écriteaux à l’appui. Et climatiser le métro.

  22. J’ai travaillé pour le STIF et la RATP : )

    C’est pour cela qu’il faut remonter les anomalies, ne pas hésiter à réclamer, répondre aux enquêtes, c’est le seul moyen que les transporteurs aient pour « prendre la température » et faire valoir les besoins en changement.

    Pour les rames climatisées, il faut changer de modèle de rames (ça se chiffre en millions) mais c’est déjà le cas sur plusieurs lignes. Ca avance doucement.
    Il y a aussi des priorités à avoir dans les dépenses comme des énergies moins impactantes sur l’environnement, étendre le réseau pour faciliter les transports, réhabiliter certaines lignes, rendre accessible le réseau aux personnes en situation de handicap, et assurer un service aussi fluide possible (ce qui n’est pas une mince affaire. Si vous avez l’occasion de visiter un poste de commandement RATP ou SNCF, faites le, c’est impressionnant).

    Le problème c’est que nos attentes clients évoluent plus vite que ne sont possibles les aménagements. Créer un nouveau forfait qui colle aux besoins et attentes des abonnés chez SFR, ça prend quelques mois pour les autorisations, calculs, validations et implémentations. Créer une nouvelle station de métro pour répondre à la migration de plus en plus importante des citadins vers la banlieue parisienne, ça prend des années entre les budgets, les validations et les travaux conséquents et gigantesques.
    Alors les transporteurs ne peuvent que s’adapter, et en essayant de faire au mieux. Mais oui, y’a frustration pour ceux qui empruntent des lignes non climatisées, bondées, qui subissent les retards de train ou voient le mec s’essuyer les mains pleines de cheeseburger sur le siège d’à coté…

    Il y a eu un vrai repositionnement de la SNCF et la RATP ces dernières années, on ne parle d’ailleurs plus d’usagers mais de clients, les communications sont plus claires. Après il faut penser que ce sont de « grandes dames » (un peu comme Air France) pas faciles à faire bouger.

    Un peu comme nos mentalités un peu latines de toujours faire ce qui n’est pas autorisé : mettre ses pieds sur la banquette, jeter ses détritus au sol, ne pas payer son billet…
    Et si on interdit de manger/boire, ça veut dire verbaliser si une infraction est constatée, ça veut dire plus de contrôle, ça veut dire plus de réprimandes et plus d’amendes, ça veut dire plus de gens mécontents. Déjà que j’entends encore des gens hurler au scandale voire insulter les contrôleurs quand ils sont chopés sans billet sur le réseau alors que bon, c’est un peu le B.A.BA de payer, comme si on se barrait d’un taxi sans payer… ça ne vous viendrait pas à l’idée (ou alors à une faible faible portion d’entre nous)… bah c’est pareil pour le train/métro/bus. Si je fraude, je sais ce que je risque, et je ne traite pas le contrôleur de « gros fils de pute de sa race que j’vais fracasser si je te revois » (et je fais la version soft), je baisse les yeux et paye l’amende en pestant certes, mais contre moi. Donc je n’imagine même pas si ils verbalisaient chaque pied sur banquette ou si nourriture et boisson étaient interdites dans les transports.

    Mais oui, notre métro n’est pas le plus joli du monde… Même si quand je prends la ligne 9, qu’on traverse la Seine avec le métro aérien, je souris comme une gosse.

    PS : pour le legs, j’en prendrai grand soin <3

    • ha ça explique ! tu faisais quoi ?
      Comment on peut remonter les anomalies ? Jamais vu d’enquêtes sur le métro, j’ai fais cet article en me disant que c’était un peu mon moyen à moi d’essayer de bouger les choses, ou au moins de donner une tribune aux gens.
      Je sais que déjà pas mal de choses sont fait contre les pickpockets, que des améliorations sont tout le temps en court, mais c’est surtout châtelet qui est frappante pour moi. Peut être aussi parce que c’est là où je vie. Mais les escalators sont tous le temps en panne. 80% des fois où j’y suis passée c’était en panne. Combien de fois je me suis retrouvée en galère avec mes valises à porter sur 5 escaliers…
      En tout cas merci pour tes éléments de réponse, c’est très intéressants. Il n’y a pas de subventions de l’état/la région ?

  23. Tu devras me payer une bière pour savoir ce que j’y faisais ; ) (mon poste étant unique, ça pourrait un peu tout péter mon anonymat quoi ^^)

    C’est une bonne chose de « râler » je te rassure. Bon nombre de boites voient la réclamation comme une attaque ou un truc pénible à gérer, alors que c’est une mine d’or d’informations spontanément remontées par les clients.

    Chatelet… Ahhhhh Chatelet. C’est particulier car cogéré RATP/SNCF que c’est l’endroit qui voit passer le plus de gens au monde en terme d’interconnexion et que c’est pas super bien fréquenté. Depuis quelques années, des flics et des agents de sécurité balisent la zone d’échanges, ce qui se veut plus rassurant, et elle a été refaite en partie mais pour le vandalisme par exemple c’est très difficile d’être proactif.
    Les escalators c’est une immense galère, comme les ascenseurs, et là je pense qu’il s’agit d’un matos pas tout neuf tout neuf.

    Justement pour avoir des subventions, peut être que les associations de consommateurs et les collectifs peuvent aider les transporteurs à dégager des fonds, mais c’est très difficile de toucher aux bourses territoriales…
    Les améliorations arrivent mais elles ne sont pas toujours suffisantes. Un exemple ? Sur la ligne 13 (je compatis avec les clients de cette ligne, je la prends régulièrement aussi) les voitures ont été changées en priorité il y a quelques temps, pour mieux s’adapter à la surcharge de cette ligne. Eh oui, on peut pas ôter la surcharge, ni mettre de rames supplémentaires (elle est à son max de charge en période de pointe c’est à dire une rame toutes les 1min 30 sur la ligne, soit toutes les 3 min sur chaque partie de la fourche) pour une question de sécurité tout simplement, donc on change ce qui est possible : des voitures avec des sièges pensés différemment.

    Donc pour s’exprimer, y’a un service client par téléphone ou un formulaire de contact sur le site internet. Y’aura pas de réponse miracle, mais chaque réclamation est prise en compte et comptabilisée. Ça peut aider à faire bouger les choses.

  24. Julia, comme je pense que l’information permet l’éducation, et que je vois que tu empruntes énormément la station Châtelet, je pense qu’il faut rappeler quelques petites choses :

    Déjà, et ça a déjà été dit, c’est la plus grosse station souterraine dans le monde, et comme je pense que quelques photos valent plus que mille mots en voici quelques unes (d’une maquette certes, mais ça donne déjà une idée)
    http://projets-architecte-urbanisme.fr/maquette-du-projet-des-halles-exposee-au-pavillon-de-larsenal/

    Cette maquette était exposée au pavillon de l’arsenal (station sully-morland) pour permettre aux citoyens ordinaires (toi, moi, tout les parisiens concernés) de se rendre compte de la portée des travaux menées.

    Et d’ailleurs, pourquoi des travaux si gigantesques ? (c’est le plus gros chantier de france depuis la réhabilitation de la gare saint-lazare pour là encore, avoir une idée)

    Parce que l’objectif n’est pas de refaire les mêmes conneries, d’un point de vue urbanistique, tout simplement, avec par exemple, de la place, au dessus du forum, de remettre en valeur l’église saint eustache, créer des nouveaux accès (place marguerite de navarre) parce qu’il ne faut pas oublier que les usagers/clients ne passe pas de « dehors » à « dans la rame », et que c’est un parcours.

    Le problème là dedans, c’est que d’un point de vue d’urbanisme moderne justement, châtelet est une putain de connerie. C’est très pratique, parce que ça permet beaucoup de correspondance (d’ailleurs le métro de Londres de ce que j’ai pu en tester en offre beaucoup moins) mais un espace clos n’est pas prévu pour recevoir autant de monde.
    A vrai dire, il n’a jamais été conçu pour recevoir autant de monde !

    Et c’est bien là le problème à vrai dire. Tu peux interroger par exemple des personnes qui prenaient le RER au début, il y a plus de trente ans. Ils te diront (s’ils ne sont pas trop de mauvaise foi) quel changement c’était, et comment c’était du coup plus simple d’habiter en banlieue.
    Sauf que comme bien souvent, l’enfer est pavé de bonnes intentions, et que ce modèle de faire toujours plus au même endroit (châtelet en l’occurence) au lieu de faire dans la complémentarité/intermodularité (comme de nos jours, voir par exemple l’extension du tramway T3 pour qu’il fasse le tour de la « petite ceinture » de paris) a été victime de son succès.

    De plus, on avait a disposition des moyens financiers que l’on a clairement plus aujourd’hui, juste un rappel, la france qui lance le projet RER, c’est aussi celle qui va lancer le TGV et le concorde, on est dans une période ou tout les éléments (économiques, techniques, démographiques, puisque les « babys boomers » d’aujourd’hui sont alors en plein dans leur vie active, et on a donc un besoin d’équippements/services comme la france en a jamais connu auparavant, pas sûr qu’on avait prévu le coup qu’on aurait une démographie qui resterait aussi élevée)

    Alors, est ce qu’il faut critiquer le gouvernement de l’époque (de Giscard) ? Je ne sais pas, peut être, mais le fait est que faire de la prospective en matière d’Urbanisme c’est assez casse gueule.

    PS: Veuillez m’excuser des « phôtes d’ortograf » qui ont pu se glisser malicieusement dans mon commentaire, à l’insu de mon plein gré !

  25. Sur une note personnelle, je pense que la vraie connerie était d’ajouter le RER à Châtelet, en plus du métro.

    Mais évidemment, le fait qu’il y avait des lignes (certaines là depuis plus de 70 ans à l’époque, comme la ligne 1, construite par feu la CMP si je me goure pas) et des tunnels déjà présents (donc réduction des coûts, des nuisances, énorme) a poussé à l’installation des RER.

    Quand à la propreté, j’ai eu la chance (ou la malchance vu que maintenant j’ai très envie d’y habiter) de visiter pas mal de pays, dont le danemark, la norvège, qui révèlent à mon avis, 50% du problème : l’éducation.

    Et là dessus, je ne peux qu’être d’accord avec Une Pétasse.
    Il suffit de voir comment les gens agissent là bas, et pas juste dans le métro, mais ne serait-ce qu’à un passage piéton ou le feu est rouge pour comprendre ce qui nous différencie.

    C’est quelque chose de culturel, et qu’on le veuille ou non, la seule manière d’y remédier, c’est l’éducation (d’où les contrôleurs qui engueulent gentiment le môme qui saute le tourniquet plus parce qu’il s’y prend comme un manche et qu’ils ont peur que le dit-môme se fasse mal, plutôt que parce qu’il pas de ticket. authentique.) Et l’éducation, ça doit être quelque chose de répété, longtemps, très longtemps pour ce genre de choses (est ce que vous voyez des gamins mettre leur mains quand les portes se ferment ? Non, parce qu’on leur apprend que c’est dangereux et qu’il faut pas le faire)

    Pour les 50% autres pourcents, je pense que là je citerais l’exemple de Bastille sur la ligne 5 (une des que je prends le plus avec la 6,7 et 14) qui étais avant, et à mon goût de fan du métro (parce que quand même, imaginer que des hommes ont batî ça, et que des gens travaillent et se relaient pour amener des gens d’un point à un autre, en souterrain, depuis plus d’un siècle, c’est quelque chose) c’était vraiment pas possible.
    Moisissures, dalles qui partent en couilles (ce qui est dangereux en plus du coup) et j’en passe et des meilleurs.

    Il a bien fallu pratiquemment un an si je me goure pas pour refaire la station (des préparatifs quand la station est ouverte plus semaines/mois avant, jusqu’à la réouverture complètement terminée) et quelques semaines après, j’ai vu un mec qui crachait par terre, rien à foutre, c’est vraiment désespérant sur le moment..

    Enfin, pour les odeurs, il faut savoir qu’il y a un département spécialement chargé de ça à la RATP, et qu’ils ont un budget, que je connais pas (j’en sais pas plus, je suis pas salarié chez eux) mais qu’ils essaient toujours de faire mieux, alors que c’est des fois pas possible, alors que les usagers/clients se plaignent encore et toujours.

    Un exemple : Madeleine, sur la 14. ça pue, mais genre vraiment hein. certains y sentiront des oeufs pourris, ou je pas quoi. et pourtant ligne 14, la plus récente, et donc la moins propice aux odeurs indélicates, tout ça tout ça.

    Sauf que, surprise, juste au dessus (ou dessous, je sais plus) on a une belle nappe de soufre. et donc forcément des dégagements gazeux, surtout lorsqu’il pleut dehors, l’eau de ruissellement crée des fragrances vraiment sympas.
    Oui, mais pas à part bouger certaines stations comme celle ci, ou de trouver le pschitt febreze magique version XXL, c’est pas un problème qui risque d’être réglé tout de suite 🙂

    PS : Roh zut, je crois que j’ai encore fait un pavé 🙁

    • Ahhh Madeleine… Effectivement, le sol révèle parfois certaines surprises, c’est le cas à cette station.
      L’emplacement des stations est étudié au mieux, mais on ne coupe pas aux imprévus. Pendant les travaux de forage, il parait que c’était épouvantable !

      J’ai un peu le même regard que toi Omelette, quand je prends le métro, je pense aux milliers de gens qui y ont bossé (110 ans la ligne Est-Ouest actuellement connu comme ligne 1) avec des prouesses techniques (le gel de la Seine quoi ! En 1908 ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_4_du_m%C3%A9tro_de_Paris) et une histoire.

    • Merci pour ce pavé, j’aime apprendre tout ça 🙂
      Et quand je parle de mauvaises odeur, je parle de pipi surtout qui est l’odeur que je rencontre le plus en souterrain.
      C’est vrai qu’en suède les gens sont éduqués. Il n’y a pas de métro dans les villes africaines où je suis allée mais rien que les rues étaient un vrai dépotoirs avec les gens qui crachent et jettent les déchets n’importe où. Quand j’étais à Mayotte il y a eu une campagne d’éducation pour éviter de les gens jettent des détritus et fassent leur besoins dans les rivières, ces mêmes rivières où ils vont chercher l’eau et nettoyer leurs vêtement. Cette campagne a été mise en place pour faire baisser les épidémies de choléra et ça a bien marché mais ça a pris beaucoup de temps…

  26. @Une Petasse, oui je suis d’ailleurs à la recherche d’un endroit ou acheter une carte du métro des années 30, au moment, ou à peu près toutes les lignes s’arrêtaient aux portes de paris 🙂

    On peut en voir un très bel exemple au bar du marché des blancs manteaux (c’est rue vieille du temple dans le marais) et forcément en fana de rétro, ça m’intéresse 😀

    Sinon, mon gros kiff, c’est les stations fantômes, (je sais, c’est dangereux/interdit, tout ça…) et ayant fait des études dans le patrimoine, je trouve tout de même dommage que, hormis peut être les journées du patrimoine (qui permettaient de visiter le pcc de la 1 cette année c’était bien kewl !) ne sont absolument pas mises en valeur, alors qu’il y a là un potentiel économico-touristique assez intéréssant de mon point de vue 🙂

    @Julia Et oui, comme je le disais, l’éducation, est un long combat, et forcément, ça rapporte moins, et moins vite que d’autres manières plus… expéditives, mais c’est réellement la seule manière de changer les choses, et ce, dans presque tous les domaines à mon avis.

  27. Moi qui a voyagé NY, Montréal, Frisco etc… le meilleur CDUBAI

  28. Très bon sujet et commentaires intéressants.

  29. Blazer lovers pourpre

    Greetings from California! I’m bored at work so I decided to
    check out your blog on my iphone during lunch break.
    I enjoy the information you provide here and can’t wait to take a look when I get home.
    I’m amazed at how quick your blog loaded on my
    mobile .. I’m not even using WIFI, just 3G ..

    Anyhow, superb site!

  30. Métro d’Osaka > All.

  31. Bonjour….

    Je me retrouve sur beaucoup de points de cet article et j’approuve quasiment tout… après pour avoir beaucoup bougé mais être basé sur Paris, cela me laisse vraiment rire quand je lis qu’un new yorkais critique le métro parisien il n’y a pas pire que le métro de new York je pense (entre les pannes, les métro qui s’arrête qu’a certaine stations avec un système vraiment peu clair, les changements très mal indiqués…) bref c’est un peu l’esprit américain du plus beau le plus fort mais pas mieux chez lui…

    si vraiment tu as l’occasion d’y allez, pour moi le plus beau métro est bien celui de Hong Kong… ultra sécurise, lumineux, propre a manger par terre, les gens (bien qu’ils soient des millions) sont ultra polis et courtois…j’arrive a paris je met 5 min a trouver le bon métro sur la carte… Hong Kong 2 min GRAND MAX (alors que je parle que très peu chinois)
    Bref…même si il a moins de lignes, c’est un régal que de prendre ce métro… apres c’est en Asie généralement.

    Je pense que le soucis ne vient hélas pas d métro parisiens…mais du parisiens lui même… et pour dire la vérité… qu’elle honte j’ai de voir ces millions de touristes chez nous et découvrir cette déchèterie de Metro parisien…

    Et ce qui est plus grave a mon avis, c’est que tu peux comparer le métro parisien aux autres métro du monde mais c’est pareil pour les aéroports…. MON DIEU CDG!!! on pourrait écrire un roman sur l’aéroport international le plus pourris du monde … EN FRANCE!!!!

    Bref continue ce que tu fais, j’aime beaucoup lire ce blog:)

  32. Je reviens de Budapest le métro est super propre et super efficace. Très bien éclairé et pas de mauvaises odeurs. Des agents de partout sur les quais. Bref ç est au top.
    Celui de Hong Kong est juste génial.
    Pour Paris c’est une catastrophe sale, dangereux, tager de partout et cher.
    Vol et l’arracher, tu te fais frapper pour un regard à Paris.
    Le gouvernement devrait mettre un bon coup de pieds au cul de tous les fonctionnaires de la ratp et la SNCF qui ne fouttent rien. Il faut de la répression pour que Le métro Parisien redevienne fréquentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *